Détails de l'événement


Véritable étendard d’une jeunesse africaine dont il porte haut la soif de liberté et de changement, le héros du reggae moderne est aussi le haut-parleur de tout un continent. Auteur d’une discographie engagée, comme en attestent les titres de ses disques, il n’a cesse de me ler les lignes de la musique et du combat : le verbe comme une arme, les disques comme des bru lots. Originaire de Co te d’Ivoire, tombe dans la musique dès son jeune âge, Tiken Jah Fakoly a conquis son pays natal avant de se lancer dans une carrie re internationale qui l’a conduit a collaborer avec les plus grands (Sly Dunbar et Robbie Shakespeare, Zebda, Steel Pulse, Bernard Lavilliers, Akon…). En l’espace de dix albums, il a édifié une oeuvre sauvage, indomptable, un subtil mélange d’arrogance et de musique e maille e de de clarations fracassantes sur la politique internationale. Menace , contraint a l’exil pour avoir parle trop haut, l’Ivoirien est un authentique artiste engage , sur scène comme sur le terrain, alliant dans l’écrin luxueux de son reggae international la lutte et l’espérance, le combat et la fête. Auréolée d’un espoir immense pour les générations futures, la caravane Fakoly défriche en musique un monde meilleur.
Depuis 2004, l’artiste est particulièrement engagé dans son propre projet intitulé « Un concert, Une école ! » qui lui a permis de construire 6 écoles dans différents pays d’Afrique de l’Ouest. L’idée est simple : organiser des concerts avec des partenaires institutionnels (ville, département, région…) permettant la mise à disposition d’une salle de spectacle, impliquer tous les acteurs – en particulier les musiciens et techniciens qui se produisent de façon bénévole -, activer les réseaux associatifs locaux, et utiliser la recette pour la construction d’une école.
Avec son nouvel opus “Dernier Appel” sorti en 2014, l’artiste, moins axé sur la revendication que dans ses précédents albums, mais tourné vers l’avenir avec un optimisme indéfectible, implique davantage les peuples du continent, impulseurs du changement. Enregistré entre Paris, Londres et Bamako, cet album est marqué par la présence d’artistes comme la Germano-Nigériane Nneka, le Germano-Sierra-Léonais Patrice, et enfin l’Ivoirien Alpha Blondy, qui apparait à son tour sur le titre “Diaspora”.
Enfin, en 2015, Tiken Jah Fakoly sort un album composé de reprises de standards reggae, comme un retour aux sources, qu’il nomme fort à propos, “Racines”.
Tiken Jah nous transportera dans son univers le Vendredi 17 Août à Landerneau !

Tarif & Réservation

Site internet : http://www.tikenjah.net/

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher